17/08/2008

Ergun Caner, ex-musulman

 

Témoignage d’un musulman converti à Jésus-Christ

 

 

 

L’Islam n’est pas une religion pacifique.

 

Ergun Caner, un ancien Musulman converti à Jésus-Christ témoigne que l'Islam n'est pas la religion paisible et tolérante que certains voudraient nous présenter, et qu'Allah n’est absolument pas le Dieu de la Bible !

 

Ergun Caner possède deux doctorats, dont un en théologie. Il est actuellement professeur de Théologie et d'Histoire de l'Eglise au Criswell Collège à Dallas, au Texas. Il est marié, et père d'un garçon.

 

Déshérité par son père

 

Ergun Caner est le fils aîné d'un mwazien musulman. Un mwazien est un prédicateur. En 1982, à l’âge de 16 ans, Ergun assiste à une réunion de réveil à Columbus, dans l'Ohio, à l'invitation d'un camarade de lycée. Il se convertit à Jésus-Christ. C'était deux jours après avoir assisté à sa première réunion dans une église chrétienne. Quelques jours après, au cours d'une réunion de Jeune chrétien, il mangeait sa première tranche de jambon.

 

Le lendemain de sa conversion, Ergun se rendit à la mosquée. Les jeunes musulmans chiites de son ancien groupe de jeunes ont tout fait pour "séparer le bon grain de l'ivraie, qui s'était, selon ux, introduite dans la vie d'Ergun. A cette époque, les parents d'Ergun étaient séparés (ils ont divorcé plus tard). Quand son père découvrit qu'il était devenu Chrétien, il s'opposa à Ergun très sévèrement. Voyant qu'Ergun refusait de renier sa foi en Christ, son père le déshérita. Il fit face à la direction de La Mecque et récita une prière de rejet de son fils. Il était honteux de voir son fils aîné s’être tourné vers Jésus-Christ. Ce fut la fin des relations entre Ergun et son père. Ergun n'a plus revu son père au cours des 17 années qui suivirent. Il ne le revit qu'en 1999, trois jours sa mort.

 

 

 

La mère d'Ergun était Suédoise, et son père Turc. Ils s'étaient installés aux Etats-Unis, où étaient

 

Nés les petits frères d'Ergun. Une année après avoir reçu son salut, Ergun fut appelé au ministère

 

De prédicateur. Il avait commencé ses études universitaires à l'âge de 16 ans.

 

Pasteur d'une petite église de campagne à Manchester, dans le Kentucky

  

Il a reconnu que, pour lui, c'était un mystère d'avoir été ainsi appelé par Dieu, car, à cette époque, Ergun ne parlait pas très bien l'Anglais, et ne comprenait pas pleinement les Ecritures. Il se sentait très seul, parce ni sa mère, ni sa grand-mère, n'étaient Chrétiennes. Mais il répondit joyeusement à son appel. Au cours de la semaine qui suivit sa conversion, il conduisit à Christ ses petits frères.

 

 

 

L'Islam n'est pas une religion pacifique

 

 

 

En tant que fils d'un mwazien, Ergun dut apprendre le hadith dans le Coran. Il s'agit des paroles et traditions qui concernent Mahomet, le prophète de l'Islam. Ergun témoigne que le thème central de l'Islam est la conquête militaire du monde. Les infidèles, ceux qui ne sont pas Musulmans doivent se convertir ou être conquis par la force. Si le Musulman meurt au cours de ce combat, ou Guerre Sainte (encore appelée djihad), on lui promet une entrée immédiate au plus haut niveau du Paradis. C'est la raison pour laquelle, lorsqu'ils sont pressés de l'avouer, la plupart des Musulmans vous diront que ceux qui meurent au cours d'attentats suicides vont directement au Paradis.

 

Les enseignements du Coran

 

 

 

Pour les Musulmans, le Coran sort directement de la bouche d'Allah. Le Coran n'a aucune

 

Considération pour ceux qui ne sont pas Musulmans. Il enseigne d'une manière très stricte qu'ils

 

Doivent être convertis par la guerre sainte. Dans la Sourate 2 :190, Allah dit ceci : "Combats pour la

 

Cause d'Allah contre tous ceux qui s'opposent à toi. Chaque fois que tu t'empares d'eux, mets-les à

 

Mort". Pour honorer et adorer Allah, le Musulman doit absolument s'engager dans la guerre sainte.

 

Cette guerre est littérale et non spirituelle. Pour un Musulman, donner sa vie pendant le djihad

 

Représente l'appel divin le plus élevé. La Sourate 4 :95 dit ceci : "Ceux qui restent assis (chez eux)

 

Ne peuvent être égalés à ceux qui luttent et combattent pour la cause d'Allah, en y consacrant avec ardeur leurs ressources et leur vie".

 

 

 

Selon la doctrine du djihad, il y a trois niveaux de djihad. Le premier niveau est celui de

 

L’affrontement direct, comme lors des attentats du 11 septembre.

 

Le second niveau consiste à montrer aux ennemis à quel point ils sont vulnérables. Ergun a fait

 

Remarque que lorsque le journaliste américain Daniel Pearl a été assassiné, ce meurtre a été filmé

 

Sur vidéocassette. Il ne fait aucun doute que ceux qui ont tué Pearl appartiennent aux

 

Moudjahiddines, qui constituent le groupe extrémiste musulman le plus radical.

 

 Le troisième niveau de djihad consiste à humilier les ennemis, en leur "coupant les jarrets". Ergun

 

Remercie Dieu que le Président Bush ait réagi comme il l'a fait. "S'il ne l'avait pas fait, la deuxième

 

Vague d'attentats aurait été bien pire que la première", reconnaît-il. Le Coran enseigne que si l’ennemi est faible, il faut le conquérir. S'il est fort, il faut le respecter, jusqu'à ce que l'on soit capable de l'affronter.

 

 Quand on demande à Ergun si Osama bin Laden est encore vivant, il répond par l'affirmative.

 

"Osama est considéré comme un martyr de la foi musulmane. S'il était mort, les Musulmans l’auraient proclamé haut et fort".

 

 

Un Musulman proclame la paix avec Allah, pas la paix avec les hommes.

 

 

Ergun précise que le mot "Islam" signifie "Paix avec Allah", et non "Paix avec nous" ! "C'est nous qui sommes les infidèles. Nous sommes donc des ennemis", dit Ergun.

 

 

Il explique que lorsqu'un Chrétien commet un acte de violence (comme faire sauter une clinique qui pratique des avortements), il le fait en désobéissant aux enseignements de Jésus-Christ. Mais que lorsqu’un Musulman s'engage dans la guerre sainte, il le fait pour obéir aux enseignements de Mahomet. "Ne vous y trompez pas", dit Ergun, "les Musulmans sont en guerre contre nous, et ce ne sont pas seulement les Musulmans intégristes".

 

 

Osama bin Laden est un Musulman sunnite. Pourtant, les Sunnites sont moins radicaux que les

 

Chiites. Chaque fois qu'Osama bin Laden parle à la télévision, il cite le Coran. Selon Ergun, "il est difficile de citer le Coran hors de son contexte". Même pour un Musulman qui ne connaît pas bien le Coran, la guerre sainte est bien plus qu'une simple confrontation intellectuelle. Elle est un combat réel, une bataille, un conflit qui promet la plus haute bénédiction au Musulman qui y perd la vie.

 

 

Mahomet s'est fait l'écho de cette espérance dans la Hadith 4 :73, où il déclare : "Sachez que le Paradis se trouve à l'ombre de l'épée". Les Musulmans qui affirment que ce combat peut être Simplement intellectuel devaient relire la Sourate 2 :216, qui dit : "Vous recevez l'ordre de combattre, mais vous le dédaignez. Il vous est possible de dédaigner quelque chose qui est bon

 

Pour vous, et que vous aimiez quelque chose qui est mauvais pour vous. Mais Allah le sait, et vous ne le savez pas". Il est impossible de prétendre que ce texte signifie autre chose qu'une guerre réelle.

  

En général, on devient Musulman par sa naissance. Mais beaucoup de Musulmans sont illettrés.

 

Ils dépendent donc de la parole de l'imam, qu'ils considèrent comme étant la vérité. Un imam est l’équivalent de notre pasteur. Les Musulmans ne peuvent pas mettre en question ce que dit l'imam.

 

Ergun rappelle que, selon les résultats d'un récent sondage Gallup, "les Musulmans haïssent les Chrétiens". Il ajoute que les Musulmans ne font aucune distinction entre les Américains et les Chrétiens, car la culture de l'Amérique est chrétienne. "Quand vous dites que quelqu'un est Turc, il va de soi que ce dernier est un Musulman".

 

 

 

Ergun croit que les Etats-Unis auraient dû achever la Guerre du Golfe. Il croit que nous n’achèverons la guerre contre le terrorisme que lorsque nous aurons réglé le problème de Saddam Hussein, l'un des principaux pourvoyeurs de fonds pour l'Islam. "Si nous ne le pourchassons pas, cela ne finira jamais", dit Ergun, "Saddam continuera le djihad".

 

 

 Une incroyable opportunité.

 

 

Au milieu de la tempête actuelle, Ergun affirme que les Chrétiens disposent d'une incroyable opportunité de témoigner à des Musulmans. Ceux-ci commencent à comprendre quelle est la nature réelle de leur religion. Beaucoup ne veulent pas participer à la violence et se convertissent à Christ. C'est l'enseignement de la grâce qui permet réellement de les atteindre.

 

 

Selon Ergun, "la chose réellement la plus importante est d'enseigner les Musulmans sur la grâce".

 

Pour un Musulman, développer une intimité personnelle avec Dieu est une notion toute nouvelle.

 

Enseignez-leur qu'ils n'ont plus besoin de vivre dans la crainte des "balances d'Allah". Les Musulmans croient qu'il s'agit de balances réelles (2 Sourate 4). Ils croient que les "balances d’Allah" vont décider de leur salut ou de leur damnation éternelle. Si leurs mauvaises actions pèsent plus lourd que les bonnes sur la balance, les Musulmans savent qu'ils seront damnés. Voilà la seule sécurité éternelle dont ils peuvent disposer !

 

 

Il faut aussi que les Chrétiens sachent que l'Allah des Musulmans n'a rien à voir avec le Dieu des Chrétiens. Selon Ergun, "aucun Musulman sérieux ou lettré ne dirait qu'Allah a un Fils, ni qu'il y a 3 Personnes en Dieu, ni même que Dieu est un Etre personnel". Allah est le Créateur et le Juge.

 

 

Les attributs de Jésus-Christ sont complètement différents. Il est rempli d'amour, doux, toujours prêt à faire grâce et à pardonner. Ergun se révolte quand il entend quelqu'un dire qu'Allah est identique au Dieu de la Bible. "Beaucoup croient qu'on peut aller à Dieu comme on va à Chicago,en prenant l'avion, le train ou l'auto !" Ergun dit que l'Amérique se conduit de plus en plus comme Orpa, la belle-fille moabite de Naomi (qui avait préféré rester dans le paganisme, plutôt que d’accompagner sa belle-mère et Ruth à Jérusalem, à la rencontre du vrai Dieu).

 

 

Le 19 octobre 2001, Ergun a témoigné devant le sous-comité des Nations Unies pour les Affaires Culturelles. Etant expert de l'Islam et parlant l'arabe, Ergun a été invité à participer à des projets importants dans ce domaine. Il n'y a que vingt anciens Musulmans qui soient actuellement des Prédicateurs chrétiens en Amérique. Parmi eux, huit seulement sont professeurs de Théologie, et Ergun est l'un d'eux.

 

 

 

13:11 Écrit par de l'islam dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : islam, jesus, christ, ergun caner |  Facebook |

10/08/2008

Merci Jésus

J'ai regardé ce film aujourd'hui et je remercie Jésus de s'être révélé, je le remercie d'être loin de tous ces discours agressifs.

 

21:59 Écrit par de l'islam dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : film, islam, jesus |  Facebook |